Main menu:

Thomas Baratier

>> Retour

Merci à tous et plus particulièrement à Yvan et François de m’avoir ouvert cette fenêtre sur le monde et notamment sur celui de l’alpinisme et de l’aventure partagée. Terre de Feu : terre de contrastes et du risque réalisé. Mais aussi terre de rencontres, de découvertes et d’action. Terre australe et austère, où chaque jour se mérite, où demain est incertain mais où chaque journée qui s’achève porte en elle une victoire pour la vie. Et j’ai aussi appris à vos cotés que le seul et véritable échec, c’est la passivité et l’inaction. J’essaierai de ne pas l’oublier ! Ce soir, un rêve s’achève mais déjà le suivant m’emporte vers d’autres mers… Nouveau départ vers la Géorgie du Sud…  Mais alors, serait-ce au bout du monde que tout commence ?

Bon vent à tous et à bientôt !

Thomas Baratier (Pigafetta improvisé sur le Nueva Galicia)

>> Retour

Rédiger votre commentaire :

Vous devez vous authentifier pour poster un commentaire!